Calendrier

« Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

QUARANTE D'EUX

QUARANTE D'EUX

Blog

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

LES SABOTS D'HÉLÈNE CUVÉE 2011

Par QUARANTE D'EUX :: 08/12/2011 à 23:08

GERARD L'AN VIN

Par QUARANTE D'EUX :: 14/10/2011 à 18:16

CRÊPES, ACCORDÉON ET...

Par QUARANTE D'EUX :: 29/09/2011 à 15:34


...BARCELONE


CRÊPAGE

Par QUARANTE D'EUX :: 29/09/2011 à 15:29



Les crêpes, c'est comme les français : elles retombent toujours du même côté.


Frédéric Dard

Réflexions sur les gens de chez nous et d'ailleurs



RÉCITATION ÉCRITE

Par QUARANTE D'EUX :: 29/09/2011 à 13:39


LE VIN DES CHIFFONNIERS




Souvent, à la clarté rouge d'un réverbère
Dont le vent bat la flamme et tourmente le verre,
Au cœur d'un vieux faubourg, labyrinthe fangeux
Où l'humanité grouille en ferments orageux,

On voit un chiffonnier qui vient, hochant la tête
Butant, et se cognant aux murs comme un poète,
Et sans prendre souci des mouchards, ses sujets,
Épanche tout son cœur en glorieux projets.

Il prête des serments, dicte des lois sublimes,
Terrasse les méchants, relève les victimes,
Et sous le firmament comme un dais suspendu
S'enivre des splendeurs de sa propre vertu.

Oui, ces gens harcelés de chagrins de ménage,
Moulus par le travail et tourmentés par l'âge,
Éreintés et pliant sous un tas de débris,
Vomissement confus de l'énorme Paris,

Reviennent, parfumés d'une odeur de futailles,
Suivis de compagnons, blanchis dans les batailles
Dont la moustache pend comme les vieux drapeaux.
Les bannières, les fleurs et les arcs triomphaux

Se dressent devant eux, solennelle magie !
Et dans l'étourdissante et lumineuse orgie
Des clairons, du soleil, des cris et du tambour,
Ils apportent la gloire au peuple ivre d'amour !

C'est ainsi qu'à travers l'Humanité frivole
Le vin roule de l'or, éblouissant Pactole ;
Par le gosier de l'homme il chante ses exploits
Et règne par ses dons ainsi que les vrais rois.

Pour noyer la rancœur et bercer l'indolence
De tous ces vieux maudits qui meurent en silence,
Dieu, touché de remords, avait fait le sommeil ;
L'Homme ajouta le Vin, fils sacré du Soleil !


BAUDELAIRE

Les Fleurs du mal




SEPTEMBRE, EN ATTENDANT

Par QUARANTE D'EUX :: 20/09/2011 à 21:07


Nous voici donc tous réunis, pour notre première rentrée à La Souche.


Après quelques mois d'installation, de vont et viennent, nous avons enfin pu prendre le temps de nous poser et de réfléchir à l'avenir.

                                                                               Qui s'annonce des plus riches.


Septembre, en attendant, les châtaignes se préparent à sortir de leurs bogues. Ça tombe bien, nous aussi.







LES FRELONS ET LA MOUCHE À MIEL (JEAN DE LA FONTAINE)

Par QUARANTE D'EUX :: 14/09/2011 à 1:31
Quelques rayons de miel sans maître se trouvèrent:
Des frelons les réclamèrent;
Des abeilles s'opposant,
Devant certaine Guêpe on traduisit la cause.
Il était malaisé de décider de la chose:
Les témoins déposaient qu'autour de ces rayons
Des animaux ailés, bourdonnants, un peu longs,
De couleur fort tannée, et tels que les abeilles,
Avaient longtemps paru. Mais quoi? Dans les Frelons
Ces enseignes étaient pareilles
La Guêpe, ne sachant que dire à ces raisons,
Fit enquête nouvelle, et pour plus de lumière
Entendit une fourmilière
Le point n'en put être éclairci.
"De grâce, à quoi bon tout ceci?
Dit une Abeille fort prudente.
Depuis tantôt six mois que la cause est pendante,
Nous voici comme aux premiers jours.
Pendant cela le miel se gâte.
Il est temps désormais que le juge se hâte:
N'a-t-il point assez léché l'ours?
Sans tant de contredits, et d'interlocutoires,
Et de fratras, et de grimoires,
Travaillons, les Frelons et nous:
On verra qui sait faire avec un suc si doux,
Des cellules si bien bâties."
Le refus des Frelons fit voir
Que cet art passait leur savoir;
Et la Guêpe adjugea le miel à leurs parties.

Plût à Dieu qu'on réglât ainsi tous les procès!
Que des Turcs en cela l'on suivît la méthode!
Le simple sens communs nous tiendrait lieu de code:
Il ne faudrait point tant de frais;
Au lieu qu'on nous mange, on nous gruge,
On nous mine par des longueurs;
On fait tant, à la fin, que l' huitre est pour la juge,
Les écailles pour les plaideurs.

LA FONTAINE ( issue de ses Fables)

EN CE MOMENT SUR VOTRE ÉCRAN

Par QUARANTE D'EUX :: 13/07/2011 à 22:55


Après une première aventure palpitante,


Après l'attaque de la pompe à essence,


Après l'après...


LA PORTIÈRE CONTRE LE CAMION BENNE


Elle se croyait verrouillée


Il se croyait fort


La voilà rouillée


Le voilà perforé










PTT

Par QUARANTE D'EUX :: 10/07/2011 à 22:15



DE NANTES AU MONT-AIGU

Par QUARANTE D'EUX :: 08/07/2011 à 19:10

ÇA DÉCRASSE

SA RACE



BIQUETTES BIQUETTES

Par QUARANTE D'EUX :: 01/07/2011 à 16:37




RETOUR VERS LE FUTUR

Par QUARANTE D'EUX :: 01/07/2011 à 16:27

FLOWER POWER

Par QUARANTE D'EUX :: 02/05/2011 à 20:51

Muscari à toupet Muscari comosum

Orchis brûlé

Astragalus Cicer


GRELINETTE MON AMOUR

Par QUARANTE D'EUX :: 02/05/2011 à 17:38


Samedi,


Nos camarades Vicky et Olivier, du Hameau des Buis, nous ont fait l'honneur de leur présence à La Souche.


Samedi,


Nous avons pu expérimenter notre Grelinette (c) ou Aéro-Fourche, un moyen sain et simple de retourner la terre sans la retourner.


C'est ainsi que, samedi, nous avons mis en place notre parcelle de Pommes de terre. En musique. Zic.



PIKNIK

Par QUARANTE D'EUX :: 19/04/2011 à 23:33

BEATNIK

Par QUARANTE D'EUX :: 19/04/2011 à 23:18

LES MAINS ET LES GANTS-TES

Par QUARANTE D'EUX :: 17/04/2011 à 23:15

BRINS BRINS

Par QUARANTE D'EUX :: 17/04/2011 à 23:02

A DEUX MAINS

Par QUARANTE D'EUX :: 17/04/2011 à 22:40

LE BEC DE LA PLUME PEIGNE LA CHEVELURE DU LANGAGE. (HAFIZ)

Par QUARANTE D'EUX :: 17/04/2011 à 19:38


STEINBECK

LES RAISINS DE LA COLERE


Dans l'âme des gens, les raisins de la colère se gonflent et mûrissent, annonçant les vendanges prochaines.